Acupuncture : L’acupuncture


L’acupuncture est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise avec la pharmacopée chinoise (herbes médicinales), la diététique chinoise, les exercices énergétiques (Qi Gong et Tai-chi), et le massage Tui Na.

Elle est basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps à des fins thérapeutiques, dans une approche énergétique et holistique

Selon la pensée médicale chinoise, l’être vivant est une organisation résultant de la combinaison de matière de nature yīn (le corps matériel ou physique), et d’énergie (qui anime la matière) de nature yáng. L’équilibre entre ces deux composants conditionne l’état de santé. Les perturbations de cet équilibre sont responsables des maladies. L’acupuncture agit sur le Qi (l’énergie. prononcer tchi) qui circule dans le corps par la voie des méridiens en insérant des aiguilles à la surface de la peau en des points d’acupuncture précis afin de les stimuler. Ces stimulations permettent de régulariser le Qi ainsi que des fonctions physiologiques, organiques et psychiques ciblées. Il existe une cartographie détaillée des points d’acupuncture et des méridiens ainsi que de leurs rôles pour rétablir la santé et l’équilibre du patient.

Les méridiens

Les méridiens principaux sont au nombre de 12. Ils débutent (ou se terminent) à l’extrémité d’un doigt (ou d’un orteil). Conformément au cours d’un fleuve, dont ils sont la correspondance sur le corps, ils grossissent depuis leur source (extrémité d’un doigt) vers le centre du corps. Ils disposent de nombreux affluents, ou méridiens secondaires, et nourrissent de leur énergie la chair, les muscles, les organes internes et la totalité du corps.

Les points

Les méridiens principaux sont parsemés de points qui sont autant de zones stratégiques. Ces points n’ont pas de vertu thérapeutique spécifique (il n’y a pas un point du sommeil, un point de l’angine, de la douleur dentaire…), mais ils permettent d’influer sur le cours des énergies. Les points les plus importants pour le traitement des énergies des méridiens par l’aiguille sont ceux situés près des extrémités.

Traditionnellement, on compte 360 points répartis sur les méridiens qui parcourent toute la surface du corps. Cependant, d’autres points ont par la suite été identifiés et, selon le modèle utilisé, on peut trouver plus de 2 000 points.

Liste des 28 maladies reconnues par l’OMS pour lesquelles l’acupuncture était vraisemblablement efficace (Liste établie en 2002) :

  • Accident vasculaire cérébral
  • Arthrite rhumatoïde
  • Coliques biliaires
  • Coliques rénales
  • Déclenchement du travail à l’accouchement
  • Dépression
  • Douleur aux genoux
  • Douleurs au bas du dos
  • Douleurs au cou
  • Douleurs consécutives à une chirurgie dentaire
  • Douleurs faciales
  • Douleurs postopératoires
  • Dysenterie bacillaire aiguë
  • Dysménorrhée primaire
  • Entorse
  • Épicondylite latérale (tennis elbow)
  • Épigastralgie aiguë
  • Hypertension artérielle essentielle
  • Hypotension artérielle primaire
  • Leucopénie (baisse des leucocytes dans le sang)
  • Maux de tête
  • Nausées et vomissements
  • Nausées relatives à la grossesse
  • Périarthrite de l’épaule
  • Réactions à la radiothérapie et à la chimiothérapie
  • Repositionnement du foetus
  • Rhinite allergique (incluant le rhume des foins)
  • Sciatique

Posté par le 14 avr 2010. inséré dans Acupuncture.

Répondre

Publicité

Guide Santé Bio - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues sur ce site ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de Guide Santé Bio. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.
Avertissement
Les informations et services proposés par Guide Santé Bio sont uniquement destinés à donner des conseils santé et informer sur les vertus des médecines naturelles et de l'alimentation naturelle. Ils ne constituent ni directement, ni indirectement une consultation médicale, et ne remplacent pas la relation directe entre le patient et les professionnels de santé. Ces information peuvent vous être utiles dans la prévention et le traitement de problèmes de santé mineurs ; pour les cas graves vous devez impérativement consulter votre médecin.