Affection :

céphalées

Une céphalée est une douleur localisée au niveau de la boite crânienne qui se caractérise par des fourmillements, des picotements et des brûlures. En général, les céphalées se révèlent sans gravité mais peuvent aussi révéler d’autres maladies. Ne pas hésiter à en discuter avec votre médecin si cette douleur reste persistante.

Les moyens naturels pour traiter ou prévenir les céphalées


Cerfeuil

cerfeuil

Cerfeuil Nom latin: Antriscus cerefolium Famille: Apiacées Où trouver cette plante? On trouve le cerfeuil partout en Europe sur les sols frais et ombragés. Parties utilisées: On utilise les feuilles et les sommités fleuries. Présentation de la plante: Le cerfeuil est une plante herbacée bisannuelle qui peut mesurer entre 30 et 60 cm de hauteur. […]

Alchemille

alchemille

ALCHEMILLE Nom Latin : Alchemilla vulgaris Famille : Rosacées Ou trouver l’Alchemille : On la trouve principalement en Europe et en Amérique du Nord. Parties utilisées de l’Alchemille : on utilise les plantes entières séchées. Présentation de l’Alchemille : Cette plante médicinale, grâce à ses propriétés astringentes et antidiarrhéiques, s’utilise contre les diarrhées bénignes, les […]

Guide Santé Bio - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues sur ce site ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de Guide Santé Bio. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.
Avertissement
Les informations et services proposés par Guide Santé Bio sont uniquement destinés à donner des conseils santé et informer sur les vertus des médecines naturelles et de l'alimentation naturelle. Ils ne constituent ni directement, ni indirectement une consultation médicale, et ne remplacent pas la relation directe entre le patient et les professionnels de santé. Ces information peuvent vous être utiles dans la prévention et le traitement de problèmes de santé mineurs ; pour les cas graves vous devez impérativement consulter votre médecin.